Chroniques de la photographie totale

Le Centre Culturel de l’Ambassade d’Ukraine
a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition

« Chroniques de la photographie totale »

Par Evgueniy Pavlov et Tetiana Pavlova
en présence des auteurs

le mardi 6 novembre 2018 à 19h
Cocktail

RSVP par mail : natalia.kochubey@gmail.com

L’exposition ressemble les photographies du projet majeur de Evguéniy Pavlov, représentant emblématique du non-conformisme artistique de la photographie ukrainienne des années 1970. L’exposition a été créé en collaboration avec son épouse, critique d’art et interprète de son œuvre Tetyana Pavlova. Evguéniy Pavlov est né à Kharkiv en 1949. En 1971, il lance avec Yuriy Rupin la création du groupe «Tchas»/ «Le Temps» dont Boris Mikhailov, Oleg Maliovany, Oleksandr Suprun font partie. Le groupe est devenu un important centre de la photographie provocatrice en Union soviétique. Lorsqu’en 1972, un nu masculin est apparu dans la grande série de Evguéniy Pavlov « Violon » – c’était un acte choquant qui soulevait de nombreux tabous sociaux dont la photographie soviétique de l’époque était chargée. Dans les années 1990, Pavlov a commencé à travailler sur son projet principal «La Photographie totale» se basant sur l’étude du langage artistique de ce support dans un courant multidisciplinaire. En se tournant vers les archives photographiques soviétiques, il trouve dans «La Photographie totale» le texte mystique caché de la double réalité soviétique où les scènes du «tribunal des camarades», des « séances des cellules du parti communiste » ou «la marche des pionniers» ressemblent aux scènes bibliques : Cène, Trahison de Juda ou Flagellation du Christ.
Les œuvres de Pavlov sont dans les collections de 14 musées d’Europe, des États-Unis et du Japon. En France, une exposition personnelle d’œuvres d’un photographe ukrainien emblématique sera présentée pour la première fois dans le cadre du festival Paris Photo 2018.

сommentaires
0