Opéra-requiem « IYOV » à Paris

NOVA OPERA, Ambassade d’Ukraine en France et AMC France-Ukraine vous présentent :
Opéra-requiem « IYOV » à Paris
26 Octobre 2018 à 20h30
Salle Cortot
78 Rue Cardinet, 75017 Paris

Billets : http://concert.ukr.fr ou dans votre FNAC/ CARREFOUR Spectacles
Tarif normale – 25 Eur
Tarif prévente (avant le 25/10/2018) – 20 Eur
Tarif étudiant – 10 Eur
Tarif enfant (7-12 ans) – 5 Eur
Enfants <7 ans gratuit

PRESENTATION
La première de l’opéra-requiem « IYOV » a eu lieu en septembre 2015 sur la scène principale du plus grand festival multidisciplinaire d’art contemporain en Ukraine GogolFest (VIIIème édition).
La version actuelle d’IYOV a été présentée à Kiev en mars 2016 dans une salle comble devant plus de 1600 spectateurs, marquant le début de la conquête du monde :
mai 2016 – VIIIème Festival de Musique Traditionnelle et d’avant-garde CODES, Lublin, Pologne
août 2016 – Copenhague, Danemark
novembre 2016 – Théâtre Shakespeare, Gdansk, Pologne
avril 2017 – Musikverein, Vienne, Autriche
2017 – Opéra National de Macédoine, Skopje
janvier 2018 – festival PROTOTYPE, New York, EU
avril 2018 – Opéra National d’Ukraine, Kiev
mai 2018 – Operadagen Festival, Rotterdam, Pay-Bas
2018 – GogolFest StartUP, Marioupol, Ukraine

CREATION
JOB (IYOV en Hebrew) est le personnage central du Livre de Job dans la BIBLE. C’est l’histoire de sa vie, ses épreuves, son désespoir et sa foi.
L’élément central de la scénographie est le piano préparé qui devient un véritable orchestre. Les solistes-chanteurs et les pianistes utilisent toute une gamme d’instruments de percussion, ainsi que leurs doigts, leurs ongles, des pièces de monnaies, un triangle et des clefs pour jouer directement sur les cordes d’un corps ouvert du piano. L’instrument sonne parfois comme un clavecin, une batterie et même comme un synthétiseur ou un générateur de son électronique. La batterie et le violoncelle sont des partenaires égaux dans la création de la palette sonore, ils deviennent dominants dans leurs parties solos.
La musique d’IYOV stylistiquement vient de plusieurs sources : le minimalisme et l’avant-garde, le néoclassicisme et le rock. Des épisodes choraux et des interludes instrumentaux sont en alternance avec des parties où la voix humaine exploite toute l’échelle de ses capacités : des chants classiques aux sons jazz ou folk, des cris, chuchotements et du souffle aux sons diaphoniques.
La structure du spectacle est une compilation des textes d’un récitant (lecture des extraits du Livre de Job) et de musique, dont les chants sont majoritairement des parties du Requiem ou de la Messe catholique avec leurs textes traditionnels en latin.
L’Opéra-requiem IYOV tire ses racines de la tragédie antique grecque, de l’opéra baroque, de
l’oratorio, du requiem et également des techniques du théâtre postmoderne. C’est le mystère de la naissance du son à l’intérieur du piano et la démonstration de « l’au-delà » de la voix humaine.

Distribution :
Compositeurs
Roman Grygoriv, Illia Razumeiko
Metteur en scène
Vlad Troitskyi
Solistes-chanteurs
Maryana Golovko soprano
Anna Kirsh soprano
Oleksandra Mailliet mezzo-soprano
Andrey Koshman baryton
Ruslan Kirsh baryton
Eugeniy Rakhmanin basse
Thibault Lacroix récitant
Janna Marchynskaya violoncelle
Andrey Nadolskiy percussion
Illia Razumeiko piano à queue
Roman Grygoriv direction
Maria Volkova – création visuelle, vidéo performance live
Natalia Pertchychena – lumière
durée : 70 min

NOVA OPERA : http://novaopera.com.ua/
AMC FRANCE-UKRAINE: http://amc.ukr.fr

opéra-requiem pour piano préparé, violoncelle, percussion et voix
https://www.youtube.com/watch?v=bsO2JIFFamI

0 сommentaires
0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.